Categorie: Série
“J'espère que les gens vont comprendre un petit peu ce que c'est que la solidarité.”

Allô Valentine, comment ça va avec le confinement ?

Valentine est infirmière à la retraite et habite Vinça. Pour cette bénévole hyper-active, la solidarité doit primer avant tout le reste. Au moment où nous l’appelons, elle s’apprête à une action surprise devant la maison de retraite !

“Je vis à des heures décalées. Je ne sais plus quel jour on est.”

Allô Alexis, comment ça va avec le confinement ?

Alexis, lycéen originaire de Prades, confie ses difficultés à s’organiser, à se concentrer et à trouver du sens à toutes ces journées qui se ressemblent.

“Ce soir, je suis invitée à voir maman de l'autre côté de la vitre.”

Allô Chantal, comment ça va avec le confinement ?

Cela fait un mois que Chantal n’est plus autorisée à rendre visite à sa mère à la maison de retraite. Heureusement, elle a trouvé une astuce qui leur permet de se voir tous les jours !

Mais ho és pas, us comprenim ?! Mais comment, vous nous comprenez ?!”

Raymonde et Vernet. Épisode 2 : En català

Cet entretien de Gérard avec Raymonde s’écoute en catalan… et il est traduit en français, entrez, entrez ! Il raconte la rencontre de deux monde : le Conflent et la « Catalogne du Sud », reliés par la langue catalane.

“J'ai l'impression d'être un peu coupée du monde.”

Allô Donia, comment ça va avec le confinement ?

Nous avons joint par téléphone Donia, hébergée avec son petit garçon par l’association Sésame à Prades. Pour cette jeune maman, il est surtout difficile d’être coupée de sa famille et d’assurer seule l’école à la maison.

“Nous on a la chance d'avoir un confinement de luxe.”

Allô Baptiste, comment ça va avec le confinement ?

Au téléphone avec Baptiste, dessinateur en bâtiment, confiné avec sa femme et sa fille à Vernet-les-Bains. En présence de Youna, 3 ans, il évoque une situation personnelle assez privilégiée, et l’occasion d’une expérience inédite.

“C'est difficile d'exercer normalement.”

Allô Nadine, comment ça va avec le confinement ?

Au téléphone avec Nadine, sage-femme à Prades, qui décrit les effets du confinement sur son activité et l’impact de cette situation pour ses patientes, notamment les femmes enceintes.

“Toute l'année, je ne vis que dans le cirque de Vernet-les-Bains. Même à Montpellier, le matin je me réveille et c'est Vernet-les Bains que je vois dans ma mémoire.”

Raymonde et Vernet. Épisode 1 : 80 ans d’attachement

Quand on est de quelque part, parfois ça compte fort. Raymonde s’entretient avec Gérard de son rapport à Vernet, le berceau de ses ancêtres, et le sien.
Entretien n°1 d’un long récit de vie découpé en épisodes, à suivre jusqu’en octobre 2020 sous l’étiquette « Raymonde et Vernet » !

Réécoutez l’émission « On en parle ! » #2 : Vivre de son activité dans le Conflent

Vous nous avez peut-être rejoint·es au café l’Alégria, ou bien écouté·es depuis la place du marché où nous retransmettions ; ou encore étiez-vous à l’écoute en direct sur internet via notre site… Sinon, vous pouvez écouter maintenant !

Réécoutez l’émission « On en parle ! » #1 : Les paysages du Conflent

Vous n’étiez ni dans le public ni à l’écoute depuis internet ? Pas grave, découvrez maintenant le Plateau radio spécial environnement à la Foire Plantes & nature de dimanche dernier.

“Dyke et féministe”

Conflent lesbien : Un portrait

Au départ, la journée internationale des droits des femmes, de là, un questionnement : et si on parlait des lesbiennes ?

“ Ils étaient là haut et j'étais là aussi, donc j'aidais un peu." ”

Les feixes, des pierres pour retenir la terre (version courte)

Quand les ancien.n.e.s ne sont plus là pour raconter on trouve parfois, par chance, des jeunes qui les ont côtoyé, et qui ont pris la relève, même pour ce dur labeur de la pierre… Matthias raconte à Elisa son parcours vers la pierre.

© 2020 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.