Mot-clef: « Témoignages d’exil »
“ Mais il n'y a pas resté personne village à moi. Tout le monde est parti. ”

K. 20 ans, d’Afghanistan

Iran, Turquie, Bulgarie, Serbie, Roumanie, Italie, France… Un long trajet plein de dangers et enfin, le répit d’un refuge en France.

“ C'est désolant. ”

A. 26 ans, de Guinée-Conakry

Parfois la violence frappe au milieu d’une vie calme. Il avait un travail, une vie de famille, une activité politique dans l’opposition. Il a dû tout quitter pour sauver sa vie.

“ On ne fait pas partie de l'humanité, ça il faut le dire ! ”

A. 26 ans, du Sénégal

Le récit de A. est très riche d’enseignements sur l’Afrique et sur nous-même. Il est aussi désespéré.

Attention, récit très dur.

“ En Lybie, c'est là que j'ai eu de la chance. ”

D. 19 ans, de Guinée-Conakry

D. a parcouru une partie de l’Afrique puis une partie de l’Europe. Maintenant il doit se construire une vie, ici, tout seul.

© 2018 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.