Résonances

le Conflent à nos oreilles

Mot-clef: plantes
“ Ça c'était la treille pour les raisins, les gens prenaient le frais, il y avait le petit casot, les tomates, les pommes-de-terre... Là vous n'en voyez que les restes. ”

À Prades, les jardins, les troupeaux et toute une époque

C’était il y a longtemps, Jeanne était petite mais elle se souvient bien des horts – jardins potagers -, des vaches dans les rues en terre, et surtout des fleurs et des fruits à glaner !

“ Je travaille aussi le sol, bien sûr. Mais moi je travaille un peu à la néolithique ou la paléolithique d'ailleurs ! ”

Au niveau du jardin

Dans le Conflent, les jardins sont nombreux et on y consacre beaucoup de temps. Avec Jean, entrons dans celui de Caroline à Canaveilles, et écoutons !

“ Ça fait plus un ton orange et jaune, c'est joli, hein ? ”

L’atelier de plantes tinctoriales

Au Village des possibles, à Mosset, on a visité l’atelier de plantes tinctoriales. En bas, près de la rivière, où petits et grands ont travaillé de concert.

“Il faut dire que j'ai appris à reconnaître ces plantes avec une amie japonaise, alors je connaissais d'abord leur nom en japonais."

Découvrir et manger la nature

Parole d’experte : les plantes comestibles qui couvrent les pentes du Canigó sont bonnes à connaître !

© 2017 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.