Mot-clef: eau
“brrrrmmmmm et flocflocflocfloc”

Eau-rage, mardi 9 juillet à Prades

… et crevant la chaleur, tout en nuances de gris parfois flashé d’un éclair, youpi, c’est l’orage qui pleut.
à écouter bien au chaud, comme on plonge un glaçon dans l’eau tiède !

“Le vrai terme, c'est cyanobactérie.”

De l’eau et des algues

C’est un son plein d’eau de pluie, d’eau de cuve que des pompes brassent, d’eau de rivière nommée Rotja.
C’est aussi un son qui contient des odeurs et beaucoup de cœur. Et puis, c’est rare dans le Conflent, c’est d’abord un son d’algue.

“L'eau, elle est toujours bonne ? Non, l'eau elle n'est plus bonne, elle est chlorée.”

De l’eau pure à l’eau chlorée. Une histoire triste

L’eau que l’on boit, c’est important. En témoigne ce récit amer du passage à l’eau chlorée au village de Mosset.

“ Ça c'était la treille pour les raisins, les gens prenaient le frais, il y avait le petit casot, les tomates, les pommes-de-terre... Là vous n'en voyez que les restes. ”

À Prades, les jardins, les troupeaux et toute une époque

C’était il y a longtemps, Jeanne était petite mais elle se souvient bien des horts – jardins potagers -, des vaches dans les rues en terre, et surtout des fleurs et des fruits à glaner !

À l’école du canal de Bohère

Autour du canal de Bohère, on rencontre des traces de sanglier, des araignées d’eau, des phasmes, des pousses d’asperge sauvage… mais, au fait, à quoi sert un canal ?

“ ... Alors tu veux que je t'explique ce que c'est les gourmands ?... Les gourmands de tomates ? ”

Vernet côté rivière, une histoire gourmande

C’était encore l’été, à Vernet-les-Bains, près de la rivière.
En regardant les tomates murir, on parlait des gourmands, ces petites pousses qu’il faut contrarier pour s’assurer une bonne récolte.

“ Ça fait plus un ton orange et jaune, c'est joli, hein ? ”

L’atelier de plantes tinctoriales

Au Village des possibles, à Mosset, on a visité l’atelier de plantes tinctoriales. En bas, près de la rivière, où petits et grands ont travaillé de concert.

L’eau qui court

Après de longs mois d’hiver passés à sec, les canaux de Prades ont retrouvé leur eau. Et cela annonce le printemps.

© 2019 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.