Categorie: Récit de vie

La mine, à quel prix ? – Réécoutez le plateau radio

Samedi 11 mai 2019, de 17h30 à 19h, Résonances émettait en direct depuis l’Atelier de l’Entonnoir de Prades, dans le cadre de l’événement « La mine, à quel prix ? »

“Le vrai terme, c'est cyanobactérie.”

De l’eau et des algues

C’est un son plein d’eau de pluie, d’eau de cuve que des pompes brassent, d’eau de rivière nommée Rotja.
C’est aussi un son qui contient des odeurs et beaucoup de cœur. Et puis, c’est rare dans le Conflent, c’est d’abord un son d’algue.

“Dyke et féministe”

Conflent lesbien : Un portrait

Au départ, la journée internationale des droits des femmes, de là, un questionnement : et si on parlait des lesbiennes ?

“ Massoud, Bilal, Djellil... ”

Autoportraits à Vernet-les-Bains

Ils sont jeunes et pleins d’envie, mais en attente de droits au CAO de Vernet-les-Bains. On est allé les rencontrer.

“ Memet, Andreia, Amina, Raouf... ”

Autoportraits à Fuilla-d’en-bas

Au CADA de Fuilla, nous avons avons commencé à faire connaissance avec des mamans, quelques papas, et surtout, plein d’enfants ! Vous aussi, faites connaissance avec elles et eux, écoutez-les !

“ Y avait plus que toi, comme berger à Conat dans les années 80 ! ”

Le « dernier berger » de Conat

Connu par beaucoup comme « le dernier berger de Conat », Jacques n’a pas été seulement berger. Mais il est d’une famille d’éleveurs et connait encore de le nom des autres familles d’éleveurs, ainsi que chaque bergerie. En présence de sa compagne, il raconte à Nathanaël.

“ Ils étaient là haut et j'étais là aussi, donc j'aidais un peu." ”

Les feixes, des pierres pour retenir la terre (version courte)

Quand les ancien.n.e.s ne sont plus là pour raconter on trouve parfois, par chance, des jeunes qui les ont côtoyé, et qui ont pris la relève, même pour ce dur labeur de la pierre… Matthias raconte à Elisa son parcours vers la pierre.

“ Mais il n'y a pas resté personne village à moi. Tout le monde est parti. ”

K. 20 ans, d’Afghanistan

Iran, Turquie, Bulgarie, Serbie, Roumanie, Italie, France… Un long trajet plein de dangers et enfin, le répit d’un refuge en France.

“ C'est désolant. ”

A. 26 ans, de Guinée-Conakry

Parfois la violence frappe au milieu d’une vie calme. Il avait un travail, une vie de famille, une activité politique dans l’opposition. Il a dû tout quitter pour sauver sa vie.

“ On ne fait pas partie de l'humanité, ça il faut le dire ! ”

A. 26 ans, du Sénégal

Le récit de A. est très riche d’enseignements sur l’Afrique et sur nous-même. Il est aussi désespéré.

Attention, récit très dur.

“ En Libye, c'est là que j'ai eu de la chance. ”

D. 19 ans, de Guinée-Conakry

D. a parcouru une partie de l’Afrique puis une partie de l’Europe. Maintenant il doit se construire une vie, ici, tout seul.

Solidarité avec SOS Méditerranée – écoutez la webradio

Samedi 7 juillet 2018, de 16h30 à 19h30, Résonances émet en direct depuis l’Atelier de l’Entonnoir à Prades, dans le cadre des Journées de solidarité avec l’ONG SOS Méditerranée. Cliquez sur le titre pour faire apparaître le lecteur.

© 2019 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.