Résonances

le Conflent à nos oreilles

Categorie: Entretien
“ L'eau elle est toujours bonne ? Non, l'eau elle n'est plus bonne, elle est chlorée.”

De l’eau pure à l’eau chlorée. Une histoire triste

L’eau que l’on boit, c’est important. En témoigne ce récit amer du passage à l’eau chlorée au village de Mosset.

“ Pour moi, la bibliothèque, la flotte, l'école, la nature sauvage : Il nous manquait rien du tout.”

Pourquoi Mosset ?

Mosset a beau être labellisé  » Plus beau village de France « , on peut aussi y atterrir par hasard… et puis y trouver son compte, finalement.

Babillages et souvenirs d’enfance

Nos souvenirs, leurs premiers mots et leurs premières chansons… Retour à l’universel commencement avec cette création collective réalisée en atelier à l’association Couleur Famille.

“ Ça c'était la treille pour les raisins, les gens prenaient le frais, il y avait le petit casot, les tomates, les pommes-de-terre... Là vous n'en voyez que les restes. ”

À Prades, les jardins, les troupeaux et toute une époque

C’était il y a longtemps, Jeanne était petite mais elle se souvient bien des horts – jardins potagers -, des vaches dans les rues en terre, et surtout des fleurs et des fruits à glaner !

“ Je suis allée voir les ruines du mémorial de Rivesaltes... Et d'un coup je me suis dit : Peut-être ma mère était là ? ”

Elisabeth, la mémoire éparpillée d’une petite-fille de Républicains espagnols

A travers sa propre quête, Elisabeth Andolfo nous guide dans une recherche bien particulière : celle des descendants de Républicains espagnols.

“ Mais la politique c'est la vie ! Celui qui dit qu'il ne fait pas de politique, il se ment à lui-même ! ”

Narcisse : combat, résistance, et résistance encore

Cet entretien est rare : un homme de 97 ans nous parle de résistance d’hier à aujourd’hui, et de vigilance pour demain.

“ On habitait Lleida, Lérida en espagnol. J'aurais pu avoir le privilège de grandir là où j'étais né. Mais il y a eu les événements que l'on connait. ”

Gilbert, souvenirs d’un enfant dans la tourmente de l’exil

Gilbert Susagna était enfant lorsque son père a dû fuir l’Espagne de Franco et que sa mère, quelques mois plus tard, est partie rejoindre son mari.

“ Alors c'est pour ça que sur la place de la fontaine on a écrit 'font Mercé' ? ”

Mercé, la républicaine d’Espagne devenue filloloise

« Mercé », c’est un nom qu’on connait à Fillols. Mais voici un petit morceau de son histoire.

“ Je travaille aussi le sol, bien sûr. Mais moi je travaille un peu à la néolithique ou la paléolithique d'ailleurs ! ”

Au niveau du jardin

Dans le Conflent, les jardins sont nombreux et on y consacre beaucoup de temps. Avec Jean, entrons dans celui de Caroline à Canaveilles, et écoutons !

“ C'est vrai que c'est contradictoire : S'il était beau, il serait déjà parti à l'abattoir. ”

Dialogue d’éleveuses : Paradoxes d’un métier de vie et de mort

Gaëlle est éleveuse et Nicole aussi. En suivant cette dernière dans sa bergerie, elles parlent de leur métier et des animaux dont elles prennent soin… pour mieux les vendre en boucherie.

“ Dossier rédigé en 156 étapes et des poussières. ”

Travaux ménagers (épisode 1)

C’est une première ! Nous commençons une série drôle et profonde à la fois, locale et universelle car fémini-ne ou fémini-ste ?… à suivre !

“ Et nous, la porte d'entrée était là, il y avait quatre familles. Il y avait deux familles à l'étage et là, il y avait deux familles aussi. ”

Promenade à Escaro avec Hubert (Souvenirs des années 50, la suite)

En promenade dans Escaro et en passant par le Musée de la Mine, Hubert nous raconte la vie au village dans les années 50. Mais une partie du village, effondrée puis rasée, a aujourd’hui disparu.

© 2017 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.