Categorie: Ambiance sonore

Onze vaccins pour le prix de trois!

Jour de marché à Prades, c’est le moment de s’exprimer sur la place publique : ce projet national concernant le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires, vous en savez quoi ? Et vous en pensez quoi ? Un petit groupe s’est mobilisé pour aller à la rencontre des gens.

Prades sans voitures

Dans une ville vidée de ses voitures, on redécouvre le calme et le plaisir de marcher en pleine rue.

Babillages et souvenirs d’enfance

Nos souvenirs, leurs premiers mots et leurs premières chansons… Retour à l’universel commencement avec cette création collective réalisée en atelier à l’association Couleur Famille.

“ Tou ti tou, tou ti tou, ouah, ça va nous rendre fous !”

Les bruits de ma maison

Rentrer à la maison c’est arriver, reconnaître des sons familiers et peu à peu s’y glisser, vivre dedans.

“ Ce silence-là, je l'ai rencontré avant, dans le Jura.”

Mosset par la fenêtre

Depuis la fenêtre du château, en haut du village, écouter Mosset. Et voir ce que l’on entend. Se souvenir d’avoir déjà entendu la même chose, ou presque, dans le monde de l’enfance, celui des origines de la famille, un village du Jura.

“ clac clac, crorr crorrrr, hh hh, flrllrrlflrrl etc. ”

Promenade autour de Vinça, airs de printemps

Partons en balade sonore pour écouter Vinça au printemps, un village toujours agricole et aux alentours peuplés d’animaux… à reconnaître à l’oreille !

“ Ça c'était la treille pour les raisins, les gens prenaient le frais, il y avait le petit casot, les tomates, les pommes-de-terre... Là vous n'en voyez que les restes. ”

À Prades, les jardins, les troupeaux et toute une époque

C’était il y a longtemps, Jeanne était petite mais elle se souvient bien des horts – jardins potagers -, des vaches dans les rues en terre, et surtout des fleurs et des fruits à glaner !

“ Je travaille aussi le sol, bien sûr. Mais moi je travaille un peu à la néolithique ou la paléolithique d'ailleurs ! ”

Au niveau du jardin

Dans le Conflent, les jardins sont nombreux et on y consacre beaucoup de temps. Avec Jean, entrons dans celui de Caroline à Canaveilles, et écoutons !

Et au-dessus, le vol des grues

Il s’en passe au-dessus de nos têtes : nous sommes sur le passage de nombreux oiseaux migrateurs. Écoutons les oiseaux crier dans le grand ciel, entre l’Europe et l’Afrique.

“ ... Alors tu veux que je t'explique ce que c'est les gourmands ?... Les gourmands de tomates ? ”

Vernet côté rivière, une histoire gourmande

C’était encore l’été, à Vernet-les-Bains, près de la rivière.
En regardant les tomates murir, on parlait des gourmands, ces petites pousses qu’il faut contrarier pour s’assurer une bonne récolte.

“ Pin pin pin pin pinlinlinpin, pin pin lin pin lin lin pin pin pinlinpinpin. ”

Une amie dans le Conflent

Il y a des ami-e-s qui racontent, et des ami-e-s qui chantent aussi.

“ Aller vraiment explorer d'où vient le son / To really go into exploration where sound is happening. ”

Le son, l’écoute / sound and listening

Que peut-on faire quand on est coincé dans une voiture, sous la pluie ? On écoute les gouttes qui tombent sur la carrosserie, et on s’interroge : Comment entend-on ? / Sometimes you go for a walk in the mountains but because of the bad weather, you rather stay in the car… Listening to the rain and talking about the soundscape.

© 2017 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.