Résonances

le Conflent à nos oreilles

“ Et nous, la porte d'entrée était là, il y avait quatre familles, il y avait deux familles à l'étage et là, il y avait deux familles aussi. ”

Promenade à Escaro avec Hubert : Souvenirs des années 50.

En promenade dans Escaro et en passant par le Musée de la Mine, Hubert nous raconte la vie au village dans les années 50. Mais une partie du village, effondrée puis rasée, a aujourd’hui disparu.

“ Et toi, comment tu sens l'avenir ? ”

L’avenir : le tien, le mien, celui de maman-nature…

Un micro-trottoir dans les rues de Mosset transformé en Village des Possibles : ça donne ça !

“ On a cherché longtemps où on pouvait s'installer de façon définitive. ”

Pourquoi pas le Conflent ?

De Banyuls à Prades il y a quelques kilomètres et une voie de chemin de fer. Une famille raconte le choix de s’installer à Prades et d’y construire soi-même une maison de bois.

“ ... Alors tu veux que je t'explique ce que c'est les gourmands ?... Les gourmands de tomates ? ”

Vernet côté rivière, une histoire gourmande

C’était encore l’été, à Vernet-les-Bains, près de la rivière.
En regardant les tomates murir, on parlait des gourmands, ces petites pousses qu’il faut contrarier pour s’assurer une bonne récolte.

à l’écoute d’Eus, samedi 29 octobre à la Maison du temps libre

Un rendez-vous gratuit et ouvert à tou.te.s les oreilles curieuses… dans un cadre à couper le souffle !
Venez nombreux-ses !

“ Pin pin pin pin pinlinlinpin, pin pin lin pin lin lin pin pin pinlinpinpin. ”

Une amie dans le Conflent

Il y a des ami-e-s qui racontent, et des ami-e-s qui chantent aussi.

“ Aller vraiment explorer d'où vient le son / To really go into exploration where sound is happening. ”

Le son, l’écoute / sound and listening

Que peut-on faire quand on est coincé dans une voiture, sous la pluie ? On écoute les gouttes qui tombent sur la carrosserie, et on s’interroge : Comment entend-on ? / Sometimes you go for a walk in the mountains but because of the bad weather, you rather stay in the car… Listening to the rain and talking about the soundscape.

“ Cette profondeur je la connais, c'est la mienne.” (Georges Bataille)

Grottes inaccessibles et rêvées

Elles venaient de loin et voulaient visiter les grottes du Conflent. Mais ça n’a pas été possible. Alors elles ont improvisé !

“ C'est pas la ville ici, mais c'est pas trop paumé non plus.”

Du Conflent à Berlin, toute une vie devant soi

Sur le point de déménager, une pradéenne de dix ans parle d’ici et de là-bas, de ses doutes et de ses envies.

“ Et toi, qu'est-ce que tu aimerais à Prades ? ”

Aller au marché et prendre un verre entre copines

A Prades, un jour de marché est un jour convivial ! On y entend des bruits et des musiques, des paroles amicales à la terrasse des cafés, sous le clocher de l’église Saint Pierre.

“ frrrrrrrrrrr ” ou “ vrrrrrrrrrrr ” ou “ lllrrrrrrrrrrr ” ?!

Friandise pour les oreilles

Résonances – le Conflent à nos oreilles prête du matériel d’enregistrement sonore pour enregistrer les sons, les bruits, les ambiances et les gens dans le Conflent… Cette fois, voici un son proprement SENSationnel !

Journée permaculture et solidarité à Codalet le 6 août, on participe !

Ce samedi 6 août, Jhoanni Conesa et la municipalité de Codalet organisent un événement « Permaculture et solidarité ». On y sera, et pas tous seuls ! Demandez le programme…

© 2016 Résonances, un projet de Beau bruit. Thème conçu par Anders Norén.